Une solution à l’échelle du territoire

Traiter et valoriser localement les matières

Les activités humaines sont productrices de matières résiduelles, qui doivent être traitées, recyclées ou valorisées. Pour cela, ces matières doivent souvent parcourir des centaines de kilomètres.

Dans un contexte réglementaire évolutif, et ayant à cœur les préoccupations environnementales et économiques du territoire, Sud-Waste Garonne propose de traiter et valoriser les matières organiques à proximité de leur lieu de production, en captant les gisements dans un rayon moyen de 50 km.

Sud-Waste travaille en coopération avec les acteurs du territoire pour répondre à leurs enjeux. Par exemple, une obligation réglementaire conduit les communautés de communes à trouver un traitement adapté pour les matières organiques des ménages et des entreprises à horizon 2024. Sud-Waste Garonne s’impose comme une solution pour adopter une démarche vertueuse en valorisant ces matières.

Plan 3D Unité Sud-Waste Garonne
Intégration Paysagère unité Sud-Waste Garonne

Une implantation sur la commune de Cazères

Nous restons en réflexion pour le site d’implantation et sommes ouverts à toute suggestion de site.

L’implantation est envisagée au nord de la commune de Cazères à proximité de l’autoroute A64. Sud-Waste Garonne doit en effet répondre à 4 critères :

    • Proximité avec le réseau de gaz pour injecter le biogaz
    • Disponibilité du foncier, d’une surface suffisante et constructible
    • Distance avec les habitations, au minimum 200 mètres, comme l’impose la réglementation
    • Accès routier, pour la logistique avec l’autoroute A64
Site d'implantation potentiel

Vous pouvez zoomer sur la carte (+ et -).

Un engagement environnemental

Sud-Waste Garonne s’engage dans une démarche d’économie circulaire en traitant des matières organiques dans un rayon de 100 km, produisant une énergie renouvelable et permettant le retour au sol de l’engrais organique.

La réduction des gaz à effet de serre

Sud-Waste Garonne réduira les émissions de gaz à effet de serre d’environ 3500 tonnes de CO2 par an, soit les émissions annuelles moyennes de 2000 véhicules légers parcourant 15 000 km/an. 

Des bénéfices économiques et écologiques

Sud-Waste Garonne créera 15 emplois locaux et non délocalisables, qu’ils soient directs ou indirects.

Les exploitants agricoles feront des économies significatives en diminuant l’achat d’engrais de synthèse remplacé par un engrais organique naturel.

Sud-Waste Garonne apporte également une réponse aux collectivités pour le traitement des résidus organiques.

Calendrier

Mi 2023 - Dépôt de la demande ICPE et du permis de construire
Mi 2024 – Consultation publique
Fin 2024 - Début de la construction
Fin 2025 - Mise en service et production

Une réglementation à respecter

En tant qu’unité de valorisation de la matière organique, les installations de méthanisation sont soumises à la réglementation ICPE (Installations Classées pour la Protection de l’Environnement), et doivent faire l’objet d’un dossier de demande d’autorisation auprès des services de l’État.

Ce dossier est constitué d’une étude d’impact, imposant des contraintes strictes vis-à-vis des odeurs, du bruit, des matières entrantes et de leur stockage, de l’épandage agricole de l’amendement, etc. Sud-Waste Garonne est également soumise à un permis de construire délivré par la Préfecture.